La recette du PAIN D'ORTIES

Ne prenez que les jeunes pousses d'ortie
Ramassage des feuilles par temps de pluie ou avec des gants

 

L'ORTIE (urtica dioïca)

 

L'ortie que tout le monde connait ne pique pas, elle brûle.

Si vous examinez une tige d'ortie, vous apercevrez des poils qui comportent des petites vésicules qui se comportent  comme des ampoules de verre prêtes à éclater. Celles-ci renferment du formiate de sodium mais aussi de l'histamine. Il suffit de 1/10 000 de mg d'histamine sur la peau pour obtenir la fameuse brûlure qui fait pleurer nos enfants.

 

Pour cette recette, il faut ramasser les jeunes pousses tendres d'orties de printemps (ou les pousses de regain, c'est à dire les pousses qui ont repoussé après un fauchage ou de début d'automne). Ne prenez pas les feuilles filandreuses ni celles que l'on trouve en fin d'été et qui sont chargées de fleurs ou graines. Ne les récoltez pas au bord des routes.  Ne hachez pas les feuilles mais lavez-les simplement.

Pour éviter les brulures, il faut les ramasser par temps de pluie ou avec des gants.

 

 

 

La recette du PAIN D'ORTIES

 

Ingrédients

2 belles poignées d'ortie

100 g de pain sec ou rassis

4 oeufs entiers,

3 cuillerées à soupe de farine

1 cuillérée à soupe de maïzéna

2 verres de lait

1 verre de lait concentré non sucré ou 1 verre de crème

poivre + 2 cuillérées à café de sel

 

Délremper le pain rassis avec le lait.

Faire rissoler un oignon avec les feuilles d'ortie lavées et éssorées.

Dans un saladier, mélanger le pain essoré avec les oeufs. Ajouter le lait, la farine puis la maïzéna.

Saler et poivrer.

Ajouter le lait concentré ou la crème fraîche.

Bien mélanger le tout.

Incorporer l'oignon rissolé avec les feuilles d'ortie.

Verser le tout dans un moule à cake graissé.

Mettre au four pour 30 à 40 minutes dans un fout préchauffé 7/8

Déguster tiède ou froid avec une salade.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0